C'est un complément aux enseignements de l'école, qui renouvelle l'intérêt des enfants par son caractère original, à la fois dans le domaine pratique et dans le domaine intellectuel.

Intérêt des enfants pour la réalisation d'une œuvre collective qu'ils voient servir par la suite: en effet ils la retrouvent dans des expositions et en sont très fiers.

Cette réalisation permet de faire connaître de façon plus concrète aux enfants les problèmes de la région où ils habitent.


Utilité de la maquette pour l'école : bien choisie et réalisée avec précision, la maquette peut être utilisée par d'autres classes comme outil pour divers exercices. Par exemple des étiquettes de localités et rivières devront être mises à leur emplacement sur la maquette, exercice de lecture et de géographie locale pour les plus jeunes. Elle sera exposée dans les manifestations de l'école et prêtée à d'autres organismes. (VVF, conservatoire du littoral).


Utilité de la maquette pour l'association. Une fois terminée, la maquette devient le centre d'intérêt de ses manifestations. Dans les stands des expositions, c'est le premier objet à attirer l'œil des visiteurs. Elle est une base de discussions sur les problèmes locaux.

Les maquettes ont représenté la ville de Hyères à Bruxelles, lors d'une réception anniversaire de jumelage.


Conclusion

L'expérience est-elle généralisable ? 
Nous pouvons dire qu'elle a été très réussie dans le cadre de l'Ecole Primaire St John Perse, à Giens, et a beaucoup intéressé les enfants.

Elle a permis de sensibiliser de façon concrète des élèves de la fin du cycle primaire à la beauté du site où ils habitent, de leur faire comprendre la nécessité de le conserver intact et de les initier aux problèmes environnementaux de leur commune.
En l'année 2000 l'approche a été un peu différente, puisqu'il s'est agi de situer leur cadre environnemental local dans un cadre beaucoup plus large, mais aussi menacé, celui du bassin de la Méditerranée occidentale et finalement de leur appartenance au Sud de l'Europe.

Aussi nous a-t-il semblé utile de signaler, notamment au CFPG (Comité Français du Patrimoine Géologique) cette réalisation concrète de sensibilisation, adaptable d'ailleurs au niveau des CES ou des Lycées, qui pourrait certainement être étendue à d'autres établissements de l'Education Nationale et en relation avec le Ministère de l'Aménagement du Territoire et de l'Environnement.

Notre association est prête à fournir tous renseignements complémentaires aux organismes qui seraient intéressés par ces problèmes de sensibilisation des jeunes aux problèmes d'environnement et de protection des sites.