• De nombreux écosystèmes sont présents en Provence.
    La Flore principalement et  la Faune des principaux écosystèmes vous sont ici présentées. 

  • Les noms des végétaux et des familles tiennent compte de la  "Classification phylogénétique des Angiospermes" APG III.

  • En effet, le 8 octobre 2009 a été publiée la dernière révision de la classification des Angiospermes dite APG (pour Angiosperm Phylogeny Group). Cette version que l’on qualifie d’APG III remplace les versions APG I datant de 1998 et APG II datant de 2003. Comme les précédentes versions, APG III est essentiellement basée sur des analyses de phylogénie moléculaire publiées par les systématiciens du monde entier, le tout synthétisé par une équipe centrée autour de Mark Chase, des jardins botaniques de Kew. Cette classification est basée en grande partie sur les analyses des deux gènes chloroplastiques et d'un gène nucléaire de ribosome, mais ces données sont complétées dans quelques cas par d'autres données.

  • Un petit nombre de nouvelles familles sont reconnues ainsi que 14 ordres.

  • Au niveau des familles on note quelques changements par rapport à la classification classique.
    La famille des LILIACEAE est maintenant réduite car éclatée en une dizaine de familles.
    Les Asphodèles appartiennent à la famille des XANTHORRHOEACEAE.
    La famille des SAPINDACEAE englobe maintenant les anciennes familles des ACERACEAE (Érables) et des HIPPOCASTANACEAE.
    Les anciennes familles des GLOBULARIACEAE, CALLITRICHACEAE et HIPPURIDACEAE ont été incorporées à la famille des PLANTAGINACEAE.
    La famille des CAPRIFOLIACEAE a éclaté et les genres Sureaux (Sambucus) et Viornes (Viburnum) font maintenant partie de  la famille des ADOXACEAE.   

  • Pour notre site Internet, Nicole Marchal a utilisé la nouvelle nomenclature de La Flore de la France méditerranéenne continentale, de Jean-Marc TISON, Philippe JAUZEIN, Henri MICHAUD, Naturalia Publications de mars 2014.

    C'est ainsi que vous pouvez découvrir :